Liaison Larache - Boulemane

Dimanche 21/02

478 km

Réveil 6h30 sous la pluie : évacuation du camping qui s’avère être en zone inondable, certain participants ayant déjà les pieds dans l’eau…

Après seulement 4h de sommeil le trajet est difficile, surtout que le temps ne s’améliore pas ! Nous traversons des terres cultivées avec de nombreux troupeaux, beaucoup de champs sont inondés. Certaines routes seront même coupées plus tard dans la journée, obligeant les dernières voitures à finir la route le lendemain.

A midi nous nous arrêtons à Boufakrane avec les équipages de Lyon. Nous mangeons notre premier tajine dans un café qui ne faisait pas restaurant…  Mais cela ne représentait pas un problème pour le patron qui s’empresse de contacter un de ses amis qui nous livrera notre repas en Mercedes, une petite demi-heure plus tard! C’est aussi une grande révélation pour Romain qui goute son premier thé à la menthe et l’apprécie, à son plus grand étonnement.

 

 L’après-midi reste tout aussi pluvieuse et les kilomètres défilent lentement. Au fur et à mesure les paysages deviennent de plus en plus montagneux et arides. On prend de l’altitude en direction des plateaux du moyen-Atlas. En même temps que la pluie cesse, le vent commence à se lever…

Vers 18h on aperçoit enfin le campement, au milieu d’un immense plateau, entouré de montagne, on a tout juste le temps d’apercevoir le soleil se coucher derrière celle-ci qu’il fait déjà nuit. Des bourrasques de vent spectaculaires traversent le campement, mettant à terre la plupart des tentes de l’organisation. Nous mangeons dans des abris de fortune montés par les touaregs, la soupe étant froide avant même d’avoir commencé à la manger.

Pendant la nuit la tente s’aplatissait jusqu’à nous toucher le visage, pourtant Romain ne se réveillera pas une seule fois !!!

Commentaires (1)

1. Raphaëlle Pauthe-Farcy 13/03/2010

Le thé à la menthe est bien connu pour ses vertus soporifiques...à moins qu'il ne s'agisse d'une qualité assez repérée chez l'animal de sexe masculin.Il serait intéressant de vérifier plus tard si cette même attitude se retrouve, notamment en présence d'enfants en bas âge...les siens de préférence sinon l'expérience n'est pas valable. Et TOUJOURS en présence de la mère de ces mêmes enfants sinon, là encore, le résultat peut être faussé.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site